Investir dans une maison de campagne: avantages et inconvénients

Pour une résidence principale ou secondaire, la campagne séduit de nombreux investisseurs immobiliers. Elle représente en effet divers avantages en termes économiques et fiscales. Les offres immobilières dans le milieu rural laissent également une grande marge de choix, même en face d’une demande d’acquisition très forte. Si ce marché connaît cependant un regain d’intérêt, certains inconvénients ne devraient pas être minimisés. Pour savoir s’il est réellement avantageux d’investir dans une maison en pleine campagne, retrouvez ici les avantages et les lots d’inconvénients de ce type d’investissement.

Les atouts de la vie campagnarde

En France, une personne sur deux veut s’installer définitivement à la campagne. Cette tendance touche surtout les personnes âgées retraitées, qui veulent s’éloigner du rythme effréné des grandes villes. La campagne est en effet l’équivalent de la quiétude et du calme avec une omniprésence de verdures et d’un environnement sain.
D’un point de vue financier investir à la périphérie présente aussi des avantages certains, notamment par rapport au prix de l’immobilier. Une propriété dans une grande ville est considérée comme chère comparée à une propriété de même dimension à la campagne. Pour faire un investissement locatif en milieu rural, les opportunités arrivent aussi bien à égaler les secteurs urbanisés avec une demande locative moins forte, mais avec des loyers généralement plus élevés. Ce qui s’avère être plus rentable que l’investissement locatif en milieu urbain. En ce qui concerne la fiscalité, si vous optez pour la location saisonnière, elles vous permettent de bénéficier du régime du BIC avec une exonération à la hauteur de 760 euros.

Les contraintes d’un investissement en milieu rural

Même si les avantages sont nombreux et peuvent vous convaincre d’investir à la campagne, il vous faut aussi connaitre les quelques inconvénients de la vie campagnarde. Tout d’abord, vous supporterez beaucoup plus de charges par rapport à un achat immobilier en ville. La liste des dépenses devrait en effet comprendre les frais d’entretien, les frais de fonctionnement et le système de sécurité qui doit être plus renforcé. A ne pas oublier que si vous étiez habitué à une vie rythmée de la ville, vous pourriez ne pas vous adapter à une mode de vie trop calme de la campagne. En plus de cela, les activités à la campagne sont moindres comparées à la source de loisir présentée dans une grande ville, vous pouvez alors vite vous ennuyer. Enfin, la distance aussi peut devenir une contrainte pesante quant à la vie rurale. En effet, au lieu de mettre 5 min de la maison au centre commercial, vous pouvez faire plus de 2 heures en voiture. Il en est de même pour les supermarchés, le cinéma et les établissements d’administrations publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *