Quelques astuces pour bien entretenir les freins de votre voiture

Bien entretenir sa voiture, c’est prendre soin de son investissement, mais aussi et surtout, prolonger la durée de vie de son véhicule. Les freins font partie des éléments primordiaux en ce qui concerne la sécurité des passagers. En prendre soin est tout à fait normal voire, impératif. Voici quelques astuces pour bien les entretenir.

Comprenez comment les freins s’usent

Pour pouvoir bien entretenir les freins de votre véhicule, il faudra comprendre globalement comment ils fonctionnent et trouver leur emplacement pour y jeter un coup d’œil de temps en temps. La plupart des voitures actuellement, sont équipés de freins à disque placés à l’avant. Une pression actionne un étrier hydraulique qui serre les plaquettes de freins sur le disque. Sous l’effet du frottement et de la chaleur, l’étrier se referme sur le disque, ce qui provoque son usure. Ce disque dépend par contre, des plaquettes. Il peut se tordre ou se fendiller. Par contre, si votre voiture est ancienne, les freins sont probablement à tambour. Dans ce cas, une pression écarte les 2 mâchoires qui arrêtent le tambour et donc, la voiture. Ils sont usés lorsque les mâchoires sont inférieures à 1.5 mm. Pour le vérifier, tirez le levier frein à main pour obtenir les crans.

Vérifiez périodiquement vos plaquettes

Pour que vous puissiez prendre soin de vos freins, vous devez vérifiez de temps en temps les plaquettes de freins qui sont généralement installés à l’avant de la voiture. C’est un voyant sur le tableau de bord qui se charge de vous avertir. Mais si votre véhicule n’est pas équipé de cette technologie, vous pouvez également le faire à l’aide d’un appareil comme le palmer ou le pied à coulisse. Cet outil permet de comparer l’épaisseur du disque avec celle de la piste de freinage c’est-à-dire, le lieu où frottent les plaquettes. Trop usées, les plaquettes doivent alors être remplacées par paire. Ceci fait, elles nécessitent une période de rodage pour qu’elles puissent s’adapter aux disques. Cette période est à respecter scrupuleusement, car l’efficacité du freinage est en jeu. Il en va également de votre sécurité. En moyenne, ces plaquettes durent plus de 30 000 km de route, mais à ceci s’ajoute votre façon de conduire. Les gros coups de freins répétés peuvent les user rapidement.

N’oubliez pas le « lookckeed »

Le liquide de frein, également appelé loockeed, peut également s’user. Il doit être vérifié régulièrement pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuites, de corrosion, ou d’échauffement rapide de celui-ci, pouvant entraver un bon freinage. Il a pour rôle de transmettre jusqu’aux roues, la pression exercée sur les leviers de freins. Par ailleurs, l’usure des plaquettes peut se vérifier par la diminution de celles-ci, c’est-à-dire, que plus les plaquettes sont neuves, plus le niveau est maximal et vice versa. Normalement, ce liquide se change une fois tous les deux ans. Cependant, vous pouvez, selon les circonstances, vérifiez périodiquement son niveau. D’autant plus que l’humidité contenue dans l’air ou les écarts de température liés aux phases peuvent aussi le dégradé. En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *