Connaissez-vous l’appli Kolett ?

Depuis que les applications sont devenues monnaie courante, tout le monde y trouve son compte : les travailleurs hyperbookés, les patrons, les managers, les hommes, les femmes, les enfants, les personnes âgées, ceux qui veulent perdre du poids, ceux qui souhaitent en prendre, etc. Bref, il y en a pour tous et pour tous les goûts. Et bien sûr, étant donné que les femmes ont davantage tendance à prendre soin d’elles, des applis spéciales femmes pullulent maintenant.

Appli réservée aux femmes

Et l’année dernière, au mois d’août, une application nommée Kolett a vu le jour et elle est spécialement dédiée aux femmes. En avez-vous déjà entendu parler ? Bien qu’elle date de plusieurs mois, il est possible que vous n’en ayez pas encore connaissance, vu le nombre d’applis qui arrivent régulièrement sur le marché. De quoi s’agit-il ? D’une appli VTC. Elle ne vise donc que les conductrices dont le double objectif est d’encourager davantage les femmes dans le VTC mais aussi de rassurer, aussi bien les conductrices que les clientes.

Une appli pleine d’ambition

On l’a dit, l’appli Kolett s’adresse exclusivement aux femmes, d’une part, dans le but d’accroître le nombre de conductrices de VTC et d’autre part, de rassurer les utilisatrices. Et pour atteindre ce but, l’appli ambitionne de mettre en relation les unes et les autres, c’est-à-dire les conductrices et les utilisatrices. Selon Valérie Furcajg, l’une des fondateurs de l’application, on ne compte qu’une poignée de femmes chauffeurs, plus précisément 5 % seulement du total. Beaucoup de femmes aiment conduire, c’est un fait, mais devenir conductrices, c’est une autre histoire et peu osent franchir le pas. Il y en a qui sont curieuses d’en savoir un peu plus sur le secteur, peut-être l’intégrer mais elles ne sont pas assez motivées ni assez informées, peut-être peu encouragées. L’appli Kolett est donc ce déclencheur tant attendu, aussi bien au niveau de celles qui seraient intéressées par le métier que par celles qui vont être des utilisatrices. Etant donné que ce secteur a toujours été très masculin, le fait d’être transportée par une femme peut faire naître des doutes, des craintes. Et l’appli tente de rassurer les mamans, les jeunes filles en leur envoyant ce message : vous êtes en sécurité, votre fille est en sécurité parce que c’est une femme qui assure le transport.

Juste pour les femmes

Vous comprenez donc que Kolett n’emploie que des femmes comme conductrices (une centaine vers la moitié de l’année) et les passagères sont uniquement des femmes aussi. Ce qui veut dire que si un homme veut utiliser ce service, il faut qu’il soit accompagné d’une femme, qui peut être sa mère, son épouse, sa fille ou sa sœur. Via ce nouveau concept, les femmes peuvent passer commande de leurs courses en temps réel, en tout cas, celles qui habitent du 1er au 9e arrondissement de la capitale, de même que celles vivant dans le 15e, le 16e, le 17e, celles qui demeurent à Levallois-Perret, à Neuilly-sur-Seine et à Boulogne-Billancourt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *